Parentalité Positive : Pour une Famille heureuse !

Pourquoi est-ce parfois difficile d’appliquer la Parentalité Positive ?

Après avoir lu ou suivi des ateliers sur la Parentalité Positive, il se peut qu’il soit difficile de mettre les outils proposés au service de votre relation avec vos enfants, notamment lorsque vous êtes fatigué, stressé, ou bien tout simplement parce que vous estimez qu’ils ont dépassé les bornes…
Le jugement sur soi, la culpabilité ou le découragement, peut alors vous envahir, avec le risque de laisser tomber votre belle motivation à faire différemment en famille.

Du Peps dans mon quotidien! - Cultivez une attention bienveillante, dépasser la jalousie …

Patricia Léger, psychothérapeute à La Rochelle et Nantes vous donne du peps dans votre quotidien

Cultivez une attention bienveillante, dépasser la jalousie …
Rassurez-vous, tout le monde est concerné par la jalousie.
Écrivez le nom de deux à trois personnes qui ont déjà suscité votre jalousie. En face de chaque nom, écrivez le motif de votre jalousie.
Réfléchissez à la raison qui vous a fait craindre une menace extérieure, qui a entraîné chez vous une comparaison.
Puis faire la liste de vos talents et de vos qualités reconnus par vous-même et votre entourage. Consolidez ainsi votre confiance en vous et faites le point sur les situations pour lesquelles vous avez su vous dépasser.
Observez comme il n’est pas nécessaire de vous comparer à quelqu’un d’autre mais simplement à vous rappeler de vos qualités et de vos défis dépassés.

A Plus !

 

En savoir plus sur l'hypnose avec votre psychothérapeute à La Rochelle.

Du Peps dans mon quotidien!

Les conseils de Patricia Léger, psychothérapeute à La Rochelle, pour mettre du Peps dans votre quotidien


Cultivez l’attention positive ou Donner et recevoir de l’énergie…
Puff ! il arrive que l’on se lève du mauvais pied et alors, on se plaint, joue les victimes, adopte une attitude de lassitude ou de raideur, râle, blâme, souffle, se mets en retrait… dans ce cas vous attirez les autres avec une énergie négative et transmettez vos émotions de mauvaises humeurs. Et oui ! les émotions sont contagieuses.
Dressez la liste de ce qui vous donne à vous de l’énergie positive : la musique, le rire d
e votre enfant, l’écoute et le partage avec une amie, l’humour, le contact avec les autres et les sorties …

Pour une Parentalité et une Enfance Heureuse !

Histoire de la parentalité positive et bienveillante
 

Depuis une cinquantaine d’années, les travaux de Haim Ginott, ont aidé des millions de parents à travers le monde à consolider leurs relations avec leurs enfants. Haim Ginott expose de manière simple et concrète comment élever nos enfants en associant empathie et discipline. Il introduit de nouvelles techniques de communication qui changent la façon dont les parents parlent à leurs enfants et les écoutent. L’approche novatrice de l’auteur a influencé une génération entière d’experts dans le domaine de l’éducation des enfants. Des entretiens individualisés ou des ateliers de rencontres collectives, vont vous permettre d’apprécier le bien-fondé et l’efficacité de ces méthodes.  

Dr. Haim Ginott, enseignant, psychologue des enfants et médecin psychothérapeute travaillant avec les enfants et leurs parents.

Les thérapies cognitives et comportementales (TCC)

Les thérapies cognitives et comportementales (TCC) s'intéressent à la partie visible de l'iceberg, la partie qui fait souffrir. La pratique est centrée sur la cognition, c'est-à-dire les pensées et les croyances parfois erronées et négatives que cultive la personne sur elle-même. Elles peuvent générer un état de souffrance et un comportement névrotique (dépendance, trouble anxieux, phobies, TOC...) que les séances de thérapie vont s'attacher à modifier. De la famille des thérapies brèves, les TCC s'appuient sur une relation active, une coopération entre le thérapeute et le patient dans l'apprentissage de nouveaux comportements.


Retrouver la liberté de choisir !

Cultiver l’optimisme et la joie de vivre au quotidien !

Publication :  « Cultiver l’optimisme et la joie de vivre au quotidien ! »


Dans un monde de plus en plus stressant, complexe et incertain, serait-il possible de cultiver sa joie de vivre et son optimisme ?
Malgré un pessimisme ambiant, voire une sinistrose admise et développée par un grand nombre d’entre nous, pouvons-nous cultiver pour nous-mêmes voir pour les autres un enthousiasme, un optimiste et ainsi devenir porteur d’un dynamisme fécond tout en étant conscient des réalités qui nous entourent ?