Particulier

La Pleine Conscience (Mindfulness)


Si la méditation à longtemps était rattachée au courant spirituel Bouddhiste, la pratique de Pleine conscience (Mindfulness) est depuis les années 70 reconnue par la communauté médicale et scientifique comme étant bénéfique sur le stress, l’anxiété, la prévention des risques de rechute des états dépressifs.


Issue de la rencontre entre la pratique du moine Bouddhiste Thich Nhat Hanh et l’expérience de Jon Kabat-Zinn en tant que chercheur en biologie moléculaire et professeur à l’université de médecine au Massachussetts, la Pleine conscience fait aujourd’hui officiellement partie des normes occidentales : Médecine et neuroscience, Psychothérapie TCC, bien-être physique et psychologique, école, entreprise, sport…

Pourquoi pratiquer la pleine conscience :

Nous vivons la plupart du temps en pilotage automatique (là, mais pas vraiment…), absorbé par nos pensées, pris par nos émotions et développant parfois des comportements impulsifs et conditionnés par nos habitudes et notre histoire personnelle.


*Selon une étude de l’Université de Harvard, les personnes sont distraites dans 46,9% du temps.

  • Sommes-nous vraiment libre dans notre quotidien, libre de nos choix en lien avec nos valeurs et ce qui est important pour nous ?
     
  • Qu’elle est mon rapport aux pensées parfois ruminantes et anxiogènes, à mes émotions comme la peur ou la colère, à mes jugements, mes croyances ?

 

« Vivre est la chose la plus rare du monde. La plupart des gens existent et rien de plus ».
Oscar Wilde

 

La pleine conscience comme Art de Vivre.

La pleine conscience permet :
De quitter nos automatismes, pour redevenir plus conscient du moment présent, nous permettant de réaligner nos besoins et nos valeurs, avec nos décisions et actions au quotidien, et ainsi développer plus de confiance et de bonheur dans notre vie.

De se reconnecter à soi (tête-corps-cœur) pour prendre davantage soin de soi, pour nous relier à notre « Intimité » (qui je-suis…) pour plus d’authenticité et d’estime de soi.

De mettre à distance nos comparaisons et nos jugements, pour affiner nos intentions et orientation de vie, personnelle et professionnelle.

 

La pleine conscience se développe à partir :

 

  • D’un entrainement sous formes d’ateliers pour une pratique formelle intensive et progressive,
  • Des supports pédagogiques et des exercices à mettre en place dans son quotidien afin d’intégrer de nouvelles ressources et compétences en lien avec ses objectifs de changement.
  •  Atelier de 8 rencontres en groupe ou en individuel.

Pour suivre les ateliers en groupe de pleine conscience voir : Atelier pleine conscience (Dates et modalités).

 



Les Bienfaits de la pratique de pleine conscience

Une multitude de preuves scientifiques confirme la présence de changements, tant au niveau de l'expérience intérieure que du comportement externe. (Voir les études : Blog)

 


Les avantages qui découlent de sa pratique :

Elle maintient l’équilibre émotionnel
La pleine conscience aide à identifier les émotions, à les reconnaître et à les ressentir dans le corps. Cela permet à la personne de ne pas être entraînée ou écrasée par des émotions qui, à travers la prise de conscience, sont reconnues et ensuite gérées, permettant ainsi de maintenir un équilibre émotionnel.

 

Elle développe la pensée sans jugement.
L'esprit humain a tendance à juger tout ce qui entre en contact avec la personne. Cela génère une série d'actions et de réactions qui souvent n'ont pas de fondement objectif, qui entravent la sérénité, la paix intérieure et augmentent les niveaux de stress.

 

La pleine conscience développe la pensée sans jugement, nous permettant de vivre chaque expérience, chaque émotion, tout ce qui se passe, sans préjugés ni stéréotypes. Cette attitude favorise une plus grande ouverture et une plus grande curiosité envers le nouveau.

 

Elle améliore la sérénité et la confiance
La pleine conscience aide à accepter toutes les expériences, qu'elles soient agréables ou désagréables. Cette prédisposition humaine permet d'aborder les différentes situations de la vie avec plus de sérénité, de confiance, de curiosité et de disponibilité.

 

Elle augmente l’attention sur le présent
Elle développe la capacité à rester concentré sur l'ici et le maintenant, sans jugement, mais en acceptant les émotions et les pensées qui surgissent.

 

Elle diminue les niveaux de stress
Le rythme de vie, la course continuelle vers de nouveaux objectifs, le nombre de choses à faire sont la principale cause de stress, d'anxiété et de maladie.
Les études ont montré que les personnes qui pratiquent la pleine conscience présentent des niveaux plus faibles de cortisol, l’hormone du stress.

 

Elle améliore la capacité à prendre des décisions
Lorsque l'esprit est submergé d'intrants et qu'il est confus, il ne peut pas voir les choses clairement.
La pleine conscience permet à l'esprit de s'observer comme un témoin impartial. Cela signifie voir les choses plus clairement et être capable de prendre les bonnes décisions plus facilement.

 

Elle augmente la capacité à faire face aux situations négatives
La pleine conscience aide à gérer les états émotionnels douloureux, sans que l'esprit mette en œuvre des fuites et des stratégies défensives nocives. Il vous permet de faire la paix avec l'inévitabilité du changement et vous permet de mieux gérer les émotions négatives, perçues comme moins dérangeantes.

 

Elle diminue l’impulsivité
La pleine conscience permet d'abandonner les comportements impulsifs et les réponses automatiques que nous mettons en œuvre. La présence mentale permet de mieux comprendre les liens entre les pensées, les émotions et les attitudes. Elle favorise une réponse de positive et constructive plutôt qu'une réaction inadaptée.


Elle développe la capacité d'écoute
La pratique de la pleine conscience augmente la capacité d'écoute de la personne, d'elle-même et des autres. La conséquence directe d'une écoute consciente est la réduction des incompréhensions. Elle améliore la relation aux autres et favorise l’empathie.


Elle accroît l'estime de soi
Grâce à une attitude d'ouverture totale à de nouvelles expériences, la pleine conscience permet de renoncer à tout ce qui limite les possibilités d'une personne en développant la confiance et en insufflant sécurité et courage. La peur diminue, la capacité à mettre en pratique les bonnes intentions et à atteindre les objectifs augmente.


Elle augmente les capacités cognitives.
La pleine conscience est capable d'augmenter la complexité et la souplesse cognitive. Elle augmente la concentration et diminue les distractions, en produisant des effets positifs sur la mémoire et la capacité de concentration. Elle aide également à résoudre les problèmes de
manière plus créative et flexible.

 

Elle améliore la qualité de la vie
La pleine conscience aide à accepter et surmonter les difficultés plus  facilement, et à profiter davantage des aspects positifs de l'existence. Elle favorise le développement des émotions positives.

 

Elle améliore la gestion des états psychopathologiques.
Pour toutes les raisons énumérées jusqu'à présent, la pratique de la pleine conscience est très utile dans la gestion des troubles anxieux, des attaques de panique, des troubles de l'alimentation, des rechutes dépressives, des addictions, etc.